Dans la rue Hillel, une synagogue italienne construite au XVIIIe siècle en Vénétie a été entièrement reconstituée. C'était la synagogue d'un village, abandonnée au moment de l'Emancipation lorsque les Juifs ont émigré vers les villes pour y trouver du travail. L'intérieur montre l'influence de l'art baroque, bien évidemment sans aucune représentation du vivant.

Elle a été rapportée au début des années 1950, démontée puis remontée à l'identique. Aujourd'hui, une petite communauté de Juifs italiens et surtout de descendants de Juifs italiens s'y retrouvent et suivent le rite italien. C'est aussi un musée d'art juif avec de très belles pièces.

La première image montre la galerie des femmes. Celle-ci avait été rajoutée plus tardivement, car dans le judaïsme italien, les femmes avaient une place plus importante dans la société juive que dans d'autres parties du monde juif. Les deux suivantes sont prises en direction de l'Aron HaKodesh, l'Arche Sainte où se trouvent les rouleaux de la Torah.

Synagogue_italienne_J_rusalem_d_cSynagogue_italienne_J_rusalem_d_cSynagogue_italienne_J_rusalem_d_c