Le maire de Sète parle des "gays femelles".

http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2012/10/18/animalier-le-maire-de-sete-a-accouche-des-gays-femelles-et-nen-mariera-pas/

Pas facile d'être gay ou lesbienne dans notre belle France. Où l'on apprend au détour d'une interview, de propos échangés que les gays et les lesbiennes sont des animaux. Pour le pays qui a offert au monde les droits de l'homme, tout cela sonne comme un échec des valeurs humanistes. Que nous sommes prompts à juger les autres dans leurs différences. Certes, plus tard le maire de Sète s'en est excusé, mais les mots sont dits. 

Ce n'est qu'un exemple parmi tant d'autres. Comment accepter de tels propos, de la part d'un élu de la République ? Lorsqu'il s'agit de questions touchant aux gays et aux lesbiennes, les barrières tombent, les gens se lachent et prononcent des énormités. En quoi cela les dérange-t-il ? De quoi ont-ils peur ?